Le tumulus celte


Le diamètre de ce tumulus toujours visible aujourd'hui et mis à jour en 1938 est de 22 m. Sa hauteur actuelle est de 0,8 m, alors qu'à l'époque elle était 4 à 5 fois plus élevée.


La tombe centrale du tertre tumulaire avait été pillée dès l'Antiquité. Quelques objets de céramique découverts ont pu être datés de la civilisation dite de Hunsrück-Eifel (VIe et Ve siècle avant J.-C.). Des restes datant d'une deuxième inhumation ont également été découverts. Ceux-ci étaient accompagnés de bracelets en bronze servant d'offrandes mortuaires et sont un peu plus récents que ceux de la tombe centrale.



L'inhumation d'un corps sous un tumulus était un rituel typique pour les Celtes jusqu'au Ve siècle avant J.-C. et plus la personne était de rang élevé, plus les offrandes étaient abondantes et somptueuses et plus l'effort commun était conséquent lors de la construction du tumulus.


Au Ve et IVe siècle avant J.-C., les tertres tumulaires sont progressivement remplacés par des sépultures plates. À partir de cette époque, le cercueil contenant le corps est seulement placé dans une fosse. Le tumulus est alors "passé de mode"…


Les somptueuses tombes princières du village voisin Schwarzenbach représentent les sépultures de personnes issues de la classe supérieure dont les richesses provenaient des minerais de la région. Les princes de Schwarzenbach avaient-ils également donné l'ordre de construire le "Hunnenring" ? Il est en tout cas évident que les objets les plus anciens découverts sur le site de la fortification d'Otzenhausen et les offrandes mortuaires des tombes princières de Schwarzenbach datent de la même époque…